SAV : 04 78 67 87 83  CONTACT 
PANIER

Revue de presse

REVUE DE PRESSE
 
YOGA DU SONCHANTS HARMONIQUES
Canalisation et ouverture de l’énergie en Soi

Nos ancêtres passaient leur temps à chanter. Travail dans les champs, couture, travail artisanal, fêtes religieuses, fêtes profanes, tous les évènements, toutes les activités inspiraient les chants. La vie étaient portée, accompagnées par ces chants, ils donnaient l'énergie et la joie de vivre. Dans le monde entier, on s'aperçoit que plus les peuples sont prêts de la nature, plus ils chantent. Et le fait de chanter, réciproquement, nous rapproche de la nature.

Aujourd'hui, l'homme a besoin de chanter et de retrouver plus particulièrement le chant sacré, pour se retrouver lui-même et renouer avec les valeurs de sa vraie nature, pour être mieux dans sa vie, dans la joie de vivre et le bien-être

Les modulations-voyelles harmoniques (chant harmonique sacré) sont à la base de tous les chants sacrés. Plus connus dans les régions du Tibet, de la Mongolie, ils existent aussi dans beaucoup de traditions sur la Terre : chez les soufis, dans les traditions chamaniques (Amazonie, Alaska, Australie...) avec bien-sûr des différences suivant les cultures. Ces chants sont principalement utilisés pour la guérison, pour la méditation, pour dépasser le mental ordinaire et accéder à des plans de conscience supérieurs.

Les chants harmoniques sont caractérisés par la multiplication des fréquences. Dans un même son, on sentira un bourdonnement grave, dense, sécurisant et on entendra aussi des sons très aigüs, flûtés qui nous relient aux chants célestes et à l'Univers. Ces gammes de sons font vibrer le corps des pieds à la tête, et bien au-delà jusqu'à des fréquences inaudibles.

Les harmoniques, dans les chants sacrés, sont souvent décrites comme étant la lumière du son. Elles portent, elles élèvent et traversent les couches de la personnalité. Elles ont la capacité de nous relier à des dimensions superlumineuses...

 

LE VERBE CREATEUR

« Au commencement était le Verbe… » On répète souvent que le Verbe est Créateur. La vibration de la voix est intermédiaire entre la pensée et le corps, entre l’esprit et la matière, entre le monde intérieur et le monde extérieur… Verbaliser une idée, c’est la mettre en vibration, cette vibration résonne dans le corps, « elle prend corps », s’incarne et se propage sur l’extérieur.

Le Verbe est pleinement Créateur quand sont associées Reliance, Intention, et Résonance. On a besoin de réapprendre à se relier dans notre société moderne : se relier à la Terre, à la Nature, au Ciel, à la Source Divine, à l’Esprit Créateur, etc. Cette Reliance, au-delà de tout dogme, nous apporte humilité, ouverture d’esprit, dévotion, sens de la prière, elle nous replace dans notre axe central, en lien avec notre Origine. Elle est notre connexion à l’infini, à nos potentiels, à notre dimension profonde .

De cette Reliance va découler la qualité de l’Intention qui fait le lien direct entre le cœur et la pensée. Elle permet à la pensée de ne pas tourner en rond, mais de se relier au cœur. « C’est l’Intention qui compte » ; elle donne l’orientation de l’énergie qui va etre activée, elle relie très subtilement le départ et l’arrivée, l’alpha et l’oméga.
La Résonance vibratoire va donner l’énergie de réalisation de l’Intention. Elle met en forme, densifie, concrétise vibratoirement la pensée émise (l’intention).

C’est en travaillant les Sons-Source, principalement les modulations-voyelles et le Chant Harmonique, que l’on approfondit la Voix de Résonance. On apprend d’abord à faire résonner la vibration de la voix dans le corps, et à ressentir cette vibration. Ceci est très important, on obtient ainsi la liaison entre la gorge et le ventre. Dans le ventre, dans notre matrice, on a accès à des zones inconscientes, des mémoires anciennes, des souffrances non-exprimées qui nous retiennent dans notre évolution, dans notre épanouissement. Elles ont besoin d’etre reconnues et libérées. Puis, ayant traversé ces zones, nous accédons aussi à toute la Zone Sacrée, dans le creuset du bassin, c’est les fondements de notre Temple corporel et énergétique. Les notions de Valeur, de Potentiel, de Talent, de Force se libèrent aussi à partir de cette Zone Sacrée.

 

SE LIBERER DES MEMOIRES EMPRISONNANTES

L'homme aspire actuellement à se libérer de ses souffrances, de ses peurs. Nombre d'entre nous sont prêts à traverser les turbulences des projections de l'inconscient génétique et collectif. Nous ne sommes pas faits pour reproduire automatiquement les schémas des parents, des aïeux, ou de l'ambiance culturelle.

Les énergies actuelles conduisent l'homme à se dépasser, à aller au-delà des croyances habituelles, des peurs, des jugements... Dans nos cellules, nous portons un programme génétique, dans le quel sont inscrites les mémoires familiales. Ainsi, nous gérons des émotions, des angoisses, des conflits intérieurs sans en connaître toujours l'origine. Cependant, il existe un autre programme, au-delà de ces mémoires limitantes, c'est le souvenir de l'Unité, de notre Source d'Amour et de Lumière.
   Les chants harmoniques sacrés viennent réveiller, révéler cette mémoire-Lumière qui est portée dans chacune de nos cellules. Les fréquences harmoniques viennent résonner dans toutes les cellules, qui se mettent alors à vibrer et à se décristalliser. Dans ces vibrations, des mémoires se libèrent ; elles sont remplacées par une énergie-lumière apportée par le son. Des guérisons peuvent se faire ainsi rapidement.On ressent, dans ces pratiques de chant, un pétillement cellulaire, un rayonnement intérieur.

Depuis des millénaires, nous acceptons comme une fatalité nos limitations, nos souffrances, comme si elles étaient "normales". Avec l'arrivée des énergies de l'Ere du Verseau, nos conceptions sont amenées à changer. Ces nouvelles énergies conduisent chacun à dépasser ses systèmes de croyances personnelles pour se mettre dans une nouvelle conscience, plus fraternelle, plus humaine. Chacun est appelé à retrouver son identité véritable, sa juste place.

 

FAIRE VIBRER SA VOIX, TROUVER SA PLACE

L'Ere du Verseau nous invite à être Soi, au-delà de nos croyances, des normes ou des règles. Il s'agit pour chacun de retrouver ce qui le fait vibrer, ce qui vit profondément en Soi, et de l'extérioriser, de le manifester dans la vie de tous les jours.

Faire vibrer sa voix, c'est oser être soi, sans jugement sans se demander si on chante "bien", "comme il faut", ou si la voix est "normale". Puis, tranquillement et naturellement, dans l'accompagnement, on dépasse ces notions de jugement pour retrouver le plaisir et la redécouverte de sa voix.

Chaque voix est différente. Par l'acceptation de sa voix, donc de sa vibration personnelle, on s'accepte tel que l'on est, on développe l'estime de soi, la valorisation de soi. Dans cette estime de soi, essentielle, chacun se redonne de la valeur, redécouvre ses qualités, ses potentiels et ses trésors intérieurs.

A partir de cette étape, il est plus facile d'être Soi, on peut oser Etre, se montrer tel que l'on est, parce qu'on a conscience des qualités que l'on peut rayonner autour de soi, sans être assujetti aux regards des autres.

C'est dans cette progression intérieure que l'on peut trouver sa place et s'épanouir dans la société, dans sa famille ou dans une situation professionnelle. En renouant avec cette vibration personnelle, avec les chakras de base (les 3 premiers), on a plus de facilité à se faire entendre, à s'exprimer, à se faire comprendre, et à partager des sujets qui nous tiennent à coeur sans être fragilisé. On trouve ainsi une meilleure re-connaissance.

 

RETROUVER L'AXE TERRE-CIEL PAR LA VOIX

La fonction naturelle de l'homme est d'être un intermédiaire entre la Terre et le Ciel. Il reçoit les énergies telluriques et les énergies cosmiques dans son axe vertical, dans son canal central. Elles se réunissent au niveau du coeur, l'homme les rayonne, les diffuse dans la dimension horizontale.

Il aspire à retrouver l'échange énergétique et vibratoire avec la Terre, avec la Nature, et aussi avec la dimension céleste et cosmique. L'un des objectifs principaux de l'homme est d'intégrer des vibrations très élevées dans le corps-matière. C'est à la fois un processus d'incarnation profonde de l'esprit, et d'élévation du corps ans les dimensions les plus lumineuses.

Par l'utilisation du "corps-instrument", on peut accéder à cet objectif. L'essentiel de la voix chantée se fait dans le canal central. Par la détente du diaphragme et la prolongation du souffle, on ouvre le canal vers le bas. Les sons deviennent plus profonds, avec des résonances plus graves plus basses, qui relient le corps à la Terre : ouverture du centre-racine, au niveau du périné, meilleure circulation dans les jambes. Par les fréquences harmoniques aigües, on libère l'énergie vers le haut, on crée des connexions avec les énergies célestes et les guides spirituels.

Cette reliance Terre-Ciel est fondamentale pour l'être humain. Il est à la fois enfant de la Terre et enfant du Ciel. S'il perd cette double connexion, il est comme un bateau ivre, perdu sur un océan. Bien ancré à la Terre-Mère, bien relié au Père Céleste, il peut alors respirer dans son axe et retrouver véritablement sa voie d'incarnation, son chemin de vie.

Dans les groupes de chants harmoniques, chacun chante avec sa propre vibration, et l'ensemble de ces vibrations forme un choeur merveilleux, où les vibrations célestes viennent se mélanger aux vibrations humaines.
C'est ce qui peut se réaliser aussi à l'échelle de la société...
 
Le Yoga du son de Denis et Véronique Fargeot dans la presse
 


Soleil Levant - Lire l'article
   

L'Essentiel - Lire l'article : page 1 • page 2
 


Soleil Levant - Lire l'article
 





YOGA DU SON  -  Chant Harmonique

Accompagnement pour la libération de la Voix

Libération de l'Expression, Ressenti vibratoire, Ancrage dans le senti du Corps

Accompagnement dans les processus internes énergétiques,
psychologiques, émotionnels et initiatiques

Séminaires, séances individuelles, CD de musique thérapeutique

Formulaire de renseignements

yogaduson.fr © tous droits réservés
Site réalisé avec PowerBoutique - logiciel création site web