Chant Harmonique Sacré

Le Chant Harmonique Sacré

 

Principe


Lorsque l’on émet un son, une note principale se dégage,  il s’agit du son fondamental. Dans une modulation-voyelles, ce son génère d’autres sons : les résultantes basses (sons graves) et plusieurs harmoniques (hautes fréquences).
Les harmoniques constituent l’enveloppe vibratoire du son, elles colorent le son, lui donnent de l’amplitude, de l’espace et de la verticalité.
Bien prononcées, ces modulations de voyelles dégagent plusieurs fréquences harmoniques en même temps. Avec une seule voix, on obtient une fourchette audible de fréquences entre 30 Hz et 20 000 Hz dans une même modulation !


Dans de nombreuses traditions (soufie, indienne, tibétaine, aborigène…), ces vibrations-voyelles et leurs harmoniques sont utilisées pour guérir le corps et équilibrer les énergies. 
Les organes retrouvent ainsi leur vibration originelle, et les chakras sont harmonisés.
Ceci se confirme par les études et les expériences menées par des spécialistes en neurophysiologie dans les traitements par les sons. Ils pensent que ce sont en particulier les harmoniques dans le chant sacré qui alimentent le cortex, les connexions neurologiques et équilibrent les systèmes nerveux et endocrinien.

 

Les chants harmoniques sont un pont entre la thérapie et la dimension spirituelle


Par leurs vibrations sur plusieurs niveaux de fréquences, les chants harmoniques sacrés viennent résonner dans tout le corps. Ils entrent en résonance avec les organes, les systèmes circulatoires, et aussi avec la structure osseuse. Les cellules sont mises en vibration, elles ont ainsi la possibilité de mieux se coordonner entre elles vibratoirement, ce qui va favoriser les soins, l’accompagnement thérapeutique et les guérisons.

Il ne s’agit pas de ” savoir chanter “, mais d’émettre des sons sources, de les moduler et de les faire résonner.

Ce son va voyager à travers le corps. Le mental se détend, l’esprit se clarifie et laisse les blocages et les limites habituelles se dissoudre dans la vibration du son sacré. Le chant est “juste” s’il est juste, vrai avec soi sans performance à atteindre. Dans cette intimité avec soi apparaissent le sacré et la résonance intérieure, l’objectif étant l’expression du soi et le retour à l’unité.

La sonorité vibratoire des harmoniques engendre dans l’être un adoucissement de l’âme et met en état d’ouverture.

Ces sons-source étaient utilisés par les chamans d’Asie Centrale, et dans bien d’autres lieux sur la Terre. Ils font partie de l’héritage spirituel, tout comme le chamanisme.

C’est un chant magique, un yoga sonore pratiqué par des moines tibétains pour atteindre l’illumination…

Musique Thérapeutique

Ces CD sont les fruits de la collaboration entre musiciens, thérapeutes, pédagogues, et pratiquants expérimentés de yoga énergétique.
Ils sont très efficaces pour équilibrer les fonctions des deux hémisphères cérébraux, pour activer harmonieusement les capacités liées à chacun des hémisphères, certains sons ou instruments passent d’un côté à l’autre.
Les rythmes utilisés sont en résonance avec les rythmes physiologiques (rythmes du corps). Les musiques associées à ces rythmes harmonisent le corps, ouvrent le coeur et élèvent l’esprit.

La voix et ses applications

La voix est un miroir, elle exprime les émotions. Elle peut aussi aider à les libérer, à dépasser les blocages, à s’affirmer et à oser s’exprimer.

Paru dans “Soleil Levant”

Nos ancêtres passaient leur temps à chanter. Travail dans les champs, couture, travail artisanal, fêtes religieuses, fêtes profanes, tous les évènements, toutes les activités inspiraient les chants. La vie étaient portée, accompagnées par ces chants, ils donnaient l’énergie et la joie de vivre. Dans le monde entier, on s’aperçoit que plus les peuples sont prêts de la nature, plus ils chantent. Et le fait de chanter, réciproquement, nous rapproche de la nature.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *