Le Chant Sacré

 

Le chant sacré à travers les traditions

“Le chant sacré touche directement la notion d’individualité. Le timbre de chacun est unique et précieux. On parle d’ailleurs d’empreinte vocale. Celle ci est spécifique, comme l’est d’ailleurs l’empreinte digitale. L’expression de cette voix unique, de cette vibration, est un besoin d’exister, de prendre sa place, de laisser jaillir en soi l’énergie de vie. C’est pourquoi chez les peuples proches de la nature, le chant est très important, comme le sont le mouvement et la danse.”
Extrait du livre “La pratique du Yoga du Son” – Denis Fargeot

Les chants sacrés ont une signification religieuse ou spirituelle et se pratiquent dans des cérémonies religieuses ou des pratiques spirituelles. Ils se retrouvent dans de nombreuses cultures et religions à travers le monde et utilisés comme moyen de se connecter avec le divin ou de célébrer une expérience spirituelle.
Dans la tradition chrétienne, il existe de nombreux chants sacrés, comme les cantiques ou les psaumes.
Également dans l’Islam, les chants soufis se récitent pour atteindre un état de transe ou de communion avec Dieu.
A nouveau, dans  la tradition bouddhiste, on trouve des chants de louange et de méditation. Puis encore dans la culture hindoue, où se trouvent les chants dévotionnels appelés bhajans que l’on chante en l’honneur de différents dieux et déesses. Dans ces deux dernières cultures, on parle souvent de mantras chantés qui sont une forme de chant sacré.
Ces chants peuvent également être trouvés dans les traditions chinoises, japonaises, africaines, amérindiennes, aborigène et d’autres cultures.
Les chants sacrés peuvent être très différents les uns des autres en termes de style et de contenu, mais ils ont souvent en commun une qualité transcendantale qui leur permet de toucher les gens à un niveau profond et de les amener à se connecter avec leur propre spiritualité.

 

La voix: intermédiaire entre la pensée et le corps, entre l’esprit et la matière

 

Verbaliser une idée, c’est la mettre en vibration. La pensée “prend corps”, s’incarne et se propage. En posant une intention de reliance, la voix devient sacrée. Au delà de tout dogme, la reliance à tout ce qui nous semble “plus grand que nous”, nous apporte humilité, ouverture d’esprit, dévotion, sens de la prière. Se relier par le chant sacré nous replace dans notre axe central, en lien avec notre origine. Le chant sacré est une connexion à l’infini, à nos potentiels, à notre dimension profonde.
De cette reliance va découler la qualité de l’Intention qui fait le lien direct entre le coeur et la pensée. Elle permet à la pensée de ne pas tourner en rond, mais de se relier au coeur. “C’est l’intention qui compte” ; elle donne l’orientation de l’énergie qui va être activée, elle relie très subtilement le départ et l’arrivée, l’alpha et l’oméga.

 

Le chant des voyelles: à la base de tous les chants sacrés

 

Le chant des voyelle ou sons-sources est une pratique ancienne qui consiste à chanter les différentes voyelles pour équilibrer et harmoniser les centres d’énergie du corps, appelés chakras, dans la tradition indienne. Cette pratique est souvent associée au yoga et à la méditation.
Le chant des voyelles implique de chanter les voyelles “a”, “e”, “i”, “o”, “u” (qui contient aussi “ou”) à différents tons ou fréquences, tout en se reliant à une intention: guérison, offrande, méditation, clarté, etc… Ces sons sont universels: ils traversent toutes les cultures, toutes les traditions. Cela leur confère d’ores et déjà un pouvoir unificateur sur un plan horizontal, de reliance à tout être humain.
Ensuite chaque voyelle peut être associée à une qualité spécifique, douceur/énergie, harmonisation des chakras/guérison d’un organe, puissance/ouverture…
Le chant des voyelles est une pratique puissante pour calmer l’esprit, améliorer la concentration et équilibrer les énergies du corps. Cette pratique est souvent utilisée dans les séances de méditation, de yoga et de guérison énergétique pour aider à porter les intentions et à favoriser un état de bien-être et de paix intérieure.

 

Principe du chant harmonique et dimension sacrée

 

Lorsque les traditions poussent le chant des voyelles dans une composante de modulation-voyelles, c’est à dire en passant sur un son d’une voyelle à l’autre, on va produire des harmoniques et ainsi le chant des voyelles deviens chant harmonique. Ces chants harmoniques sont plus communs dans les régions du Tibet, de la Mongolie (avec le chant diphonique), mais existent aussi dans les traditions soufis & chamaniques…
Quand on émet un son, une note principale se dégage, c’est le son fondamental. Ensuite, dans une modulation-voyelles, ce son génère d’autres sons : les résultantes basses (sons graves) et plusieurs harmoniques (hautes fréquences). Dans un même son, on sentira un bourdonnement grave, dense, sécurisant mais aussi des sons très aigus, flûtés qui nous relient aux chants célestes et à l’Univers.
Les harmoniques constituent l’enveloppe vibratoire du son. Elles colorent le son, lui donnent de l’amplitude, de l’espace et de la verticalité.

Bien prononcées, ces modulations de voyelles dégagent plusieurs fréquences harmoniques en même temps, on atteint alors le chant harmonique sacré. Avec une seule voix, on obtient une fourchette audible de fréquences entre 30 Hz et 20 000 Hz dans une même modulation ! Ces gammes font vibrer le corps des pieds à la tête, et bien au delà jusqu’à des fréquence inaudibles.

Ceci est confirmé par les études et les expériences menées par des spécialistes en neurophysiologie dans les traitements par les sons. En effet, ces études indiquent que ce sont les harmoniques dans le chant sacré qui alimentent le cortex, les connexions neurologiques et équilibrent les systèmes nerveux et endocrinien.

 

 

Les chants harmoniques sont un pont entre la thérapie et la dimension spirituelle sacrée

 

Les chants harmoniques sacrés viennent réveiller, révéler cette mémoire-Lumière qui est au coeur de chacune de nos cellules. Par leurs vibrations sur plusieurs niveaux de fréquences, les chants harmoniques viennent résonner dans tout le corps. C’est alors qu’ils entrent en résonance avec les organes, les systèmes circulatoires, et aussi avec la structure osseuse. La mise en vibration des cellules leur permettent de mieux se coordonner entre elles énergétiquement.
Dans ces vibrations, des mémoires limitantes se libèrent ; elles sont remplacées par une énergie-Lumière apportée par le son, ce qui entraîne des guérisons et les soins dans l’accompagnement thérapeutique.
Il ne s’agit pas de ” savoir chanter “, mais d’émettre des sons sources, de les moduler et de les faire résonner.
En outre, ce son va voyager à travers le corps. Le mental se détend, l’esprit se clarifie et laisse les blocages et les limites habituelles se dissoudre dans la vibration du son sacré. Le chant est “juste” s’il est juste, vrai avec soi sans performance à atteindre. Enfin, c’est dans cette intimité avec soi qu’apparaissent le sacré et la résonance intérieure. L’objectif étant l’expression du soi et le retour à l’unité.
La sonorité vibratoire des harmoniques engendre dans l’être un adoucissement de l’âme et met en état d’ouverture.
Ces sons-source étaient utilisés par les chamans d’Asie Centrale, et dans bien d’autres lieux sur la Terre. Ils font partie de l’héritage spirituel, tout comme la tradition chamanique.
C’est un chant magique, un yoga sonore pratiqué par des moines tibétains pour atteindre l’illumination…
De nos jours, le chant sacré et en particulier le chant harmonique sacré peut nous soutenir dans notre réapprentissage du Divin. Les harmoniques aident à cette reliance à la Terre, à la Nature, au Ciel, à la Source Divine, à l’Esprit Créateur…

 

Tapihiritsa, tradition Bön - chant harmonique sacré

 

Musique Zen & relaxante – musique Thérapeutique

Ces CD sont les fruits de la collaboration entre musiciens, thérapeutes, pédagogues, et pratiquants expérimentés de yoga énergétique.
Ils sont très efficaces pour équilibrer les fonctions des deux hémisphères cérébraux, pour activer harmonieusement les capacités liées à chacun des hémisphères, certains sons ou instruments passent d’un côté à l’autre.
Les rythmes utilisés sont en résonance avec les rythmes physiologiques (rythmes du corps). Les musiques associées à ces rythmes harmonisent le corps, ouvrent le coeur et élèvent l’esprit.

Méditation : La voix et ses applications

La voix est un miroir, elle exprime les émotions. Elle peut aussi aider à les libérer, à dépasser les blocages, à s’affirmer et à oser s’exprimer.

Les bienfaits du Yoga du Son

Nos ancêtres passaient leur temps à chanter. Travail dans les champs, couture, travail artisanal, fêtes religieuses, fêtes profanes, tous les évènements, toutes les activités inspiraient les chants. La vie étaient portée, accompagnées par ces chants, ils donnaient l’énergie et la joie de vivre. Dans le monde entier, on s’aperçoit que plus les peuples sont prêts de la nature, plus ils chantent. Et le fait de chanter, réciproquement, nous rapproche de la nature.

 

2 Comments

  • Goujon Maya dit :

    Bonjour, Je voudrais prendre des cours d’harmonique, je suis un particulier, pouvez-vous m’aiguiller ? Merci

    • denis.fargeot dit :

      Bonjour Maya,
      Denis Fargeot enseigne le chant harmonique aux particuliers. Il le fait toujours dans le cadre de groupes et chaque personne est invitée à démarrer lors d’un “Cycle de Base“. Lors de ce stage de 6 jours, vous apprendrez à faire les 5 sons mères et à positionner votre voix, votre gorge et votre conscience de manière à réaliser les harmoniques. Denis vous accompagne également à poser des intentions en lien avec ce que vous vivez intérieurement. C’est important pour que les harmoniques agissent en vous d’une manière qui soutienne votre chemin de vie.
      Pour enrichir votre pratique et votre expérience des sons et des harmoniques, vous pourrez ensuite pratiquer chaque semaine depuis chez vous grâce aux cessions Zoom de 2h30 proposée tout au long de l’année. Il y a également des stages d’approfondissement : Stage Souffle-Son-Organe ; Stage Nature ; Approfondissements lors d’ateliers mensuels (par exemple uniquement concernant les harmoniques) ; Stage initiatique yogique pour aller encore plus loin dans la dimension sacrée des sons.

      J’espère que cette réponse vous permettra d’y voir plus clair.
      Si jamais vous ne trouviez pas de date pour le cycle de base qui vous convienne, je vous invite à laisser un message sur la page contact en indiquant la ou les lieux de stage qui vous intéressent tout en indiquant votre intérêt pour réaliser le stage de base.

      Chaleureusement

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *